Comment je vis en mode zéro déchet

8/8/2018

 

 

 

Ayant abordé le minimalisme au moment d’un changement de mode de vie progressif, que j’explique dans un de mes articles Faire attention à mon impact, oui mais comment ?, j'ai brièvement abordé le concept zéro déchet.

 

Le concept zéro déchet vient de l'anglais zero waste, qui signifie "zéro déchet, zéro gaspillage". Il renvoie à une démarche de réduction des déchets et à une consommation en circuit court et plus durable. On lui attache souvent l'achat de produits en vrac et la réalisation de recettes d'hygiène DIY (Do It Yourself) Fait maison. Le zéro déchet concerne principalement la source d'achat : le citoyen décide de ne pas payer l'emballage à la caisse et une deuxième fois lors du ramassage des poubelles, voire une troisième fois à la "valorisation" dans l'incinérateur, qui renvoie des particules toxiques. 

 

ZÉRO DÉCHET est une expression que l'on entend de plus en plus souvent. Les journalistes et les pouvoirs publics en font des sujets d'actualité et des défis de fond auprès des foyers. Je conseille d'ailleurs de lire le merveilleux magazine Socialter Hors-série sur la thématique et qui fait témoigner les acteurs économiques et donne de nombreuses astuces. 

 

On trouve également, en plus de mon article, énormément de blogs sur le zéro déchet. Il y a notamment la pionnière franco-californienne Béa Johnson, qui a su démocratiser l'art de vivre du zero waste home. Nous sommes loin derrière l'image de personnes habillées en lutin. Son univers nous rapprochent, facilement, de celui de nos modes de vie actuels. Je n'ai toujours pas lu son livre mais je me suis auto-formée avec Youtube et l'association Zero Waste France

 

Dans le zéro déchet, il y a quelque chose de classe

 

Rentrer dans le zéro déchet, c'est un peu compliqué car on modifie nos habitudes. Mais en allant à notre rythme, quel plaisir ! J'ai trouvé un malin plaisir à remplacer mes produits actuels, à chercher de nouveaux vendeurs, souvent locaux et artisanaux. Il y a beaucoup de créativité et de lien social

 

Aussi, après quelques mois d'essais et d'exemples convaincants, on reflète une certaine classe.  C'est la classe de présenter ses sacs en vrac cousus soi-même, ses jolis bocaux colorés, sa cuisine saine et simplifiée... C'est peut-être la classe parce que l'on affiche une satisfaction, à partir de rien ! 

 

Ce mode de vie me rappelle tous les jours combien je participe à l'environnement, à l'emploi de proximité, à l'échange. Et cela ne lasse pas mais fait sourire :) 

Du plaisir et des économiiiiiiies ! 

 

Quand je ne trouve pas le produit que je recherche selon mes convictions (sans emballage, durable, local, d'occasion,...), je n'achète pas !

 

Et au final, je réalise que je peux me passer de yaourts aux fruits mixés tous les jours, de fromages, de robots ménagers, de changer d'assortiments de chaussures,...

 

Ces économies me permettent haut la main de manger des fruits et légumes BIO, d'acheter des fromages frais et artisanaux, de la viande en boucherie. J'ai aussi pris plaisir à faire du tourisme de proximité et à vélo ! Je n'aurais jamais pu imaginer que cela suffirait à assouvir mon besoin d'un voyage en avion. 

Des exemples de ma vie en zéro déchet

 

SALLE DE BAIN

 

* Savon solide (ou liquide en vrac)

* Shampoing solide (ou liquide en vrac)

* Dentifrice solide 

* Déodorant solide

* Boite en métal ou poche en tissu pour transporter ses produits solides

* Flacon rechargeable en verre ou en plastique pour les cosmétiques liquides. 

* Lessive maison ou rechargeable en écologique

 

/ FEMME /

* Une coupe menstruelle : c'est 25€ pour 5 années, contre...essayez de compter ! 

* Des serviettes lavables, si confortables <3 

 

CUISINE

 

* Bocaux ! (c'est tellement beau)

* Plats cuisinés en supplément au congél 

* Bonne gestion de ses placards et de son frigo pour éviter le gaspillage alimentaire et l'accumulation

* Desserts maison ponctuels pour encore plus les apprécier

* Livres de recettes de cuisine (simple et saine) 

* Remplacement des chips progressivement...et stop à l'huile de palme 

 

MÉNAGE

Seulement du vinaigre ! C'est 0,50€ le litre.

 

EXTÉRIEUR

 

* Une gourde en métal ! (Le goût de l'eau reste frais et meilleur que dans une bouteille en plastique)

* Des sacs à vrac et des pots dans son sac de course pour éviter les problèmes de logistique 

* Réutiliser ses gobelets de festival et autres événements !! Eviter la vaisselle jetable...un peu de vaisselle à laver, ça prolonge la conversation, plutôt que de se rendre aux poubelles ! Souvenir au  camping !

En lisant cet article, que penses-tu du zéro déchet ?

 

Plan d’action pour te l’approprier ;)

 

1. Regarde un produit jetable chez toi et demande-toi comment tu pourrais le remplacer

 

2. Commence à peser ta poubelle et réduis d'1 kilo par semaine.

 

3. Apprécie ces petits défis et félicite-toi d'avoir essayer. 

 

Pour rappel j'ai mis des mois à apprécier toutes ses étapes, et j'ai encore des choses à apprendre et à améliorer :) 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Please reload

Bienvenue dans mon OPTIMISME !

Minimalisme, bien-être naturel, lectures, réflexions et découvertes, zéro-déchet, consommation responsable, organisation

Ici, inspirez-vous, sans abondance, d'un mode de vie simple, appropriez-vous vos plans d'actions à hauteur de vos envies POSITIVES !

La pédagogie, c'est de la répétition.

Vous pensez que ce site est une histoire de déjà vu ?

MA DIFFERENCE 

Le plan d'action

MON MOT D'ORDRE

La pédagogie,

c'est de la répétition

Please reload

SUIVEZ MA PLUME ENCHANTEE SUR LES RESEAUX SOCIAUX !

© 2023 par Triomphe. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now